Articles

La très verte Marie-Galante

Image
Dernière escale avant de quitter l'archipel de Guadeloupe, Marie Galante.
Pour la première fois, nous sentons la terre et le foin en approchant une île ! Nous nous y étions arrêtés une seule nuit au cours de notre premier passage en Guadeloupe, mais avant de repartir vers la Martinique, nous tenons à revenir au moins deux nuits pour mieux connaitre cette île qui nous semble tellement verte depuis la mer.

En compagnie de notre nouveau matelot, Jérémie, nous découvrons la vraie campagne marie-galantaise, et nous amusons à compter les vaches et les tracteurs ! Petite visite obligée dans une fabrique traditionnelle de rhum et nous partons ensuite à la recherche d'une jolie plage où nous faire griller au soleil. A priori, nous avons l'embarras du choix, l'ile semble encerclée de plages somptueuses. Malheureusement, comme partout dans les Antilles, les sargasses font des ravages et tout le littoral sud-ouest est recouvert d'algues brunes. C'est bien triste pour la po…

Naviguer et danser !

Image
Parfois, quand la mer y consent et que le vent est calme...le pont de Ti'Cata se transforme en piste de danse !


Voler dans les étoiles aux Saintes !

Image
En retrouvant le petit archipel des Saintes, en Guadeloupe, nous avons décidé de découvrir un nouveau mouillage, près de la petite île Cabrit. Une énorme surprise nous y attendait ! Sous Ti'Cata, un tapis d'étoiles de mer se déroulait...et nous a offert une plongée magique !


Nouveau petit salé à bord !

Image
Et voilà, un de plus dans l'équipage de la Vie Salée ! Jérémie quitte ses bouquins pour nous rejoindre quelques jours dans les îles de Guadeloupe. Bienvenue sur Ti'Cata matelot !


Comment fabriquer un dessalinisateur ?

Image
Tom et Sacha jouent les bricoleurs et apprennent à obtenir de l'eau douce à partir de l'eau salée !


No blues for Nevis'guys

Image
Nous savions que la resdecente des iles du nord serait un peu compliquée, mais en partant de St Barth, nous avons compris ce que cela voulait vraiment dire. Le vent souffle fort, entre 22 et 27 noeuds sans interruption, et la houle de travers nous secoue pas mal. Nous pensions trouver vite un peu de calme en nous faufilant entre St Eustache et St Kitts. Mais une fois sous le vent de St Kitts, le courant de face et le vent dans le nez, nous ralentissent, il faut commencer à tirer quelques bords pour réussir à progresser. Finalement, la houle forte nous fait hésiter, les mouillages de St Kitts paraissent peu abrités, Nevis est toute proche, nous poursuivons ! Le mouillage de Pinney's Beach nous accueille finalement, magnifique au pied du volcan Nevis Peak. Nous y sommes si bien que nous décidons d'y passer deux nuits. Le dimanche matin, rapide visite dans la bourgade de Charlestown pour nous inscrire auprès des douanes. Alors que Pierrick passe une heure à remplir tous les formu…

Tout sur St Barth !

Image
En quittant Antigua, et la jolie baie de Dickenson avec son fidèle dauphin, nous avons fait cap au Nord pour une longue journée en direction de l'île de St Barthélémy. Quasiment au portant, avec une houle raisonnable, la navigation est fantastique, ça bouge très peu, on peut cuisiner et même faire l'école ! Parti au petit matin, nous arrivons aux abords de St Barthelemy au coucher du soleil. L'ile nous fait d'abord penser à la Corse. Sèche et aride, haute et fière, elle est vraiment splendide ! On attrape une bouée et on range le principal, mais vite, on décide de partir faire un tour à terre avant la nuit. Dans le joli port de Gustavia, on comprend que l'île se récupère doucement du terrible ouragan Irma, de septembre dernier. Dans les commerces et les restaurants, tout le monde ne parle que de ça, et bien sûr du manque de touristes cette saison. La plupart des villas et des hôtels n'ont pas pu être reconstruits à temps pour recevoir les visiteurs cette année…